Stopviol-guinee.org : porte-voix numérique pour combattre le viol et le harcèlement sexuel en Guinée

Stopviol-guinee | Une plateforme pour signaler les cas de viols et harcèlement sexuel en Guinée S’inspirant d’une expérience de l’organisation « Harass Map », en Egypte, où de nombreux cas d’agression sexuelle ont été enregistrés pendant les manifestations place Tahrir, L’ONG d’Activistes « GUINEE-ACTIVISTES » lance cette plateforme pour signaler et dénoncer les viols et abus sexuels en Guinée.

contact site admin: contact@stopviol-guinee.org

« Ne restez pas silencieux. Lorsque vous êtes témoin de violence à l’égard de femme ou de fille, ne restez pas sans rien faire, agissez. » » Ban Ki-moon.

SIGNALER UN VIOL OU UNE AGRESSION
SIGNALER UN VIOL OU UNE AGRESSION

Toute personne ayant besoin d’un Avocat :

Toute personne ayant besoin d’un Avocat : Victime, partie civile, civilement responsable, suspect (e), prévenu (e) ou accusé (e) peut s’adresser à Monsieur le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Guinée Me Mohamed Traoré qui pourra designer d’office un Avocat pour vous défendre, surtout si vous êtes une personne pauvre.

Téléphone : (00224) 621 55 55 10 (000 224) 655 26 32 33

E-mail : mohamedreotra.mt@gmail.com

la réalité juridique

Agression sexuelle : Constitue une agression sexuelle toute atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise. Le viol : Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui par violence, contrainte ou surprise, constitue un viol.

call-center-stop viol guinée
call-center-stop viol guinée

Vous souhaitez signaler un viol ou une agression une situation inquiétante qui vous paraît menacer un membre de votre famille ou un proche, une amie Vous souhaitez obtenir des renseignements sur la conduite à tenir, Vous souhaitez être écouté(e), conseillé(e) dans vos démarches : Utilisez ce formulaire pour décrire la situation que vous souhaitez signaler. Vous serez recontacté très rapidement.

Police stop viol guinée

« Notre lutte : Amener les femmes victimes de viol à dénoncer leurs bourreaux, pour qu’ils répondent de leurs actes devant les instances judiciaires guinéennes afin que la Justice appelée à dire le droit conformément aux prescrits de la loi le fasse dans toute sa rigueur. Mais encore faut-il encore que les dossiers soient déposés sur la table des Magistrats pour que ces violeurs soient poursuivis en subissant la rigueur de la loi ».